Réduction d'impôt pour l'installation d'une alarme

Une partie des frais engagés pour l'installation d'équipements destinés à protéger un bâtiment contre le vol par intrusion est fiscalement déductible.

Attention: depuis fin 2015, la Région wallonne et la Région flamande ont décidé de supprimer cet avantage fiscal.

Qui peut bénéficier de cette réduction d’impôt ?

Toute personne investissant dans la sécurisation d'un bâtiment privé dont il est l'occupant ou le futur occupant (propriétaire, usufruitier, locataire, détenteur d'un droit de construction, etc.) à l'exclusion, donc, du non-propriétaire.

Cette réduction fiscale n'est valable que pour une seule habitation.

  • Conditions d'application

Ne sont concernés par cette réduction d'impôt que les dépenses ayant pour but de sécuriser une habitation privée contre le vol et l'intrusion. Cela inclut :

  • La mise en place d'éléments de sécurisation contre l'intrusion et l’effraction :
    • Vitrage spécial
    • Serrure et systèmes de sécurisation pour toutes les ouverture de l’habitation (portes, fenêtres, volets, porte de garage, etc…)
    • Portes blindées
  • Les système de détection de vol :
    • Système d’alarme avec ou sans video surveillance
    • Frais associés au raccordement à une centrale d’alarme
    • Systèmes de vidéo-surveillance (alarmes) permettant l’enregistrement des images
  • Les systèmes de protection anti-incendie :
    • Extincteurs à eau ou à poudre
    • Extincteurs automatiques
    • Portes spéciales anti-feu et incendie


IMPORTANT : Les matériaux des composants du système d'alarme doivent respecter les normes de qualité et les réglementations européennes.

La conformité des matériaux doit être attestée par le professionnel agréé en sécurité.

Pages consultées précedement