Type de pompe a chaleur

(1 Review)
1081

Pompe à chaleur air/air

La pompe à chaleur air / air ou aérothermique fonctionne selon le principe du réfrigérateur et se compose de 2 modules : la pompe à chaleur & les diffuseurs. Placée à l'extérieur, la pompe aspire l'air extérieur et en puise la chaleur pour réchauffer l'air à l'intérieur de votre bâtiment grâce aux diffuseurs installés qui répartirons la chaleur dans la pièce.

  • Avantages de la pompe à chaleur air / air

L'avantage principal de la pompe à chaleur air / air est qu'elle s'installe en marge d'un système de chauffage existant. Elle permet donc de réduire l'utilisation de votre chauffage et donc de réaliser d'intéressantes économies sur votre facture de chauffage.

Les pompes à chaleur Air Air peuvent être réversibles, ce qui permet de chauffer l'air en hiver et de le refroidir en été. La pompe agit donc comme climatiseur réfrigerant pour s'adapter aux besoins et au climat.

La pompe à chaleur air air est le type de PAC la moins chère à l'installation car elle ne doit pas être raccordée à votre système de chauffage actuel. Elle fonctionne de manière indépendante. Afin de procéder à l'installation d’une pompe à chaleur air air, il faut disposer dun minimum d'espace afin d’y placer l'unité extérieure et d’un emplacement pour les unités intérieures comme les diffuseurs, souvent placés au-dessus des portes des pièces de la maison à chauffer.

  • Fonctionnement

Pour le fonctionnement de la PAC Air Air, le fluide calorigène doit circuler dans la pompe à chaleur et consommer donc un minimum d'électricité. Cependant, grâce à l'apport gratuit de l'air naturel extérieur, la quantité d'électricité qui sera consommé sera inférieure à celle produite et diffusée dans les pièces. On évalue le Coefficient de Performance Énergétique de la pompe à chaleur air air est de 3 pour 1 kWh d'électricité consommé contre 3 produits. La puissance calorifique des pompes à chaleur air air est de 5 à 20 kW.

De plus, l'énergie puisée par la pac air air provient de l'air extérieur qui est donc gratuite et renouvelable. Ainsi, la pompe nécessite seulement que peu d'énergie pour fonctionner et en produire davantage. Les factures d'énergie sont en générale diviser par 3 après plusieurs mois de fonctionnement de la pompe à chaleur air air .

Pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air/eau, comme son nom l'indique, puise les calories dans l'air ambiant. Ces calories réchauffent un liquide caloporteur pompé afin de réchauffer l'eau de votre système de chauffage ou l'eau sanitaire de votre chauffe-eau.

Il existe des pompes à chaleur air/eau basse température, et des pompes à chaleur haute température. Les premières sont adaptables pour les planchers chauffants. Elle permettent des économies d'énergie supérieures aux pompes à chaleur haute température raccordées à un système de chauffage existant. En 2012, en Belgique, selon l'ATTB, les pompes à chaleur air eau représentaient 70% du marché des PAC et la plupart d'entre elles disposaient d'une puissance située entre 7 et 17kW.

L'installation d'une pompe à chaleur air/eau s'effectue en généralement en complément de votre système de chauffage et permet de diviser l'utilisation de la chaudière par 4. Elle peut aussi remplacer directement la chaudière dans le cadre d'une rénovation.

Bénéficiez aussi de Primes à l'installation d'une pompe à chaleur. Nos installateurs partenaires PAC pourront vous conseiller quant aux modalités de demande et d'octroi de ses primes Energie.

Pompe à chaleur eau/eau et sol/eau

Une pompe à chaleur eau/eau ou sol/eau utilise le principe de fonctionnement de la géothermie. Cette pompe à chaleur puise les calories présentes dans le sol ou les nappes phréatiques. C'est donc un moyen de capter gratuitement la chaleur naturelle de la Terre émanant des rayons solaires ou du sol.

Grâce à un forage en profondeur (entre 30 et 100m), des capteurs sont installés, récupèrent la chaleur et réchauffent votre intérieur. C'est le fluide colaporteur qui va permettre de stocker dans un premier temps l'énergie afin de prélever les calories et réchauffer les pièces de la maison et/ou de produire l'eau chaude sanitaire dont vous avez besoin. Cela à un prix nettement plus intéressant !

L'efficacité de la pompe à chaleur eau/eau ou sol/eau dépend de la source originel de calories demeurant à une température quasi constante. Suivant votre situation, l'installateur de la pompe à chaleur Eau et Sol vous conseillera quant au type de captage adéquate. (horizontale au sol, verticale au sol ou verticale sur nappe phréatique). Il vous conseillera aussi quant aux différentes primes Energie disponibles selon votre région.

La pompe à chaleur eau/eau ou sol/eau est actuellement la technologie de pompe à chaleur la plus efficace. En plus de produire de la chaleur naturelle à faible coût, la pompe à chaleur (PAC) géothermique va consommer de l'électricité, au niveau du compresseur mais de façon plus inférieure à la quantité de chaleur produite. De manière générale, la PAC Eau Sol a une production de 3 à 4 kWh de chaleur pour une consommation de 1 KWh d'électricité. De quoi faire des économies rapides sur les factures d'électricité et de chauffage.

Le Coefficient de performance énergétique de la pompe à chaleur géothermique ou COP (chaleur produite/électricité consommée) se trouve entre 3 et 4 et permet donc à ses propriétaires de consommer de 3 à 4 fois moins d'énergie. Le prix de la pompe à chaleur géothermique se situe environ à 110 euros par m2 chauffé avec capteurs horizontaux. La PAC eau sol à capteurs verticaux est légèrement plus chère. Cependant la pompe à chaleur eau sol est peu sensible aux variations de température et offre donc des performances constantes et élevées et ne nécessite pas forcément un système de chauffage d'appoint.

Enfin, faire appel à un installateur certifié assure le bon dimensionnement de la pompe à chaleur par le calcule de la puissance calorifique de la PAC, c'est à dire sa capacité à produire de la chaleur. Un sous-dimensionnement ou un sur-dimensionnement entrainera d'avantage de pertes d'énergie. Raccordée à votre système de chauffage actuel (qu'il soit centrale ou pour le remplacement d'un chauffage électrique devenu trop coûteux) vous permettra de devenir votre propre producteur de l'eau chaude sanitaire utilisée dans la maison avec une durée de vie de 15 à 20 ans.


Pages consultées précedement