Sécuriser ma véranda pour l’Été

George Gough
jeudi 17 juillet 2014, Temps de lecture 2min

a véranda est la pièce à vivre supplémentaire que l’on s’offre pour profiter du confort à la frontière de la maison et du jardin. Cependant, la véranda nécessite aussi d’être sécuriser contre les cambriolages ou nuisances extérieures. La véranda doit être un espace de vie ou règne la sérénité. Voici ainsi quelques conseils pour assurer une véranda sécurisée cet été.

Le choix du vitrage

Le vitrage est le composant essentiel de la véranda. Suivant le choix d’un simple, double ou triple vitrage se sont les performances thermiques et acoustiques qui vont variées. De plus, le recours à un baie vitrée au vitrage plus épais est un moyen de réduire les risques d’effraction.

Aujourd’hui, le verre feuilleté est une protection non négligeable contre les risques d’effraction ainsi que contre les bris de verre. Un verre feuilleté est composé du plusieurs couches de feuilles de verre simple et de films plastiques (butyral de polyvinyle ou PVB), ainsi le vitrage est plus résistant aux chocs. Ici, le nombre de films en PVB placés entre feuilles de verre va déterminer le niveau de sécurité. Afin de vous repérer lors du choix du vitrage, notez le nombre d’intercalaires, grâce au chiffre noté après le 44.

Video surveillance et détecteurs de mouvements

La video surveillance résidentielle est en pleine essor. L’offre s’élargit petit à petit, selon taille des bâtiments, besoins, système de fonctionnement ( webcam, logiciel, IP, multi-cam...). Les prix des video-surveillances s’échelonnent entre 50€ pour les modèles de base a plus de 5000€ pour une video surveillance IP ou analogique disposant de 15 à 30 caméras.

A l’instar des portes d’entrée, il est conseillé d’opter pour une serrure en 3 points pour bénéficier d’un verrouillage renforcé de la véranda. Des détecteurs de mouvements permettront de déclencher automatiquement les fermetures volets ou de déclencher l’alarme de la maison.

Volet roulants: la barrière de protection en +

Les volets roulants font partie des éléments dissuasifs lors d’un cambriolage. Les forcer est bruyant et représente une perte considérable de temps pour les cambrioleurs. En plus de limiter les risques d’effraction, les volets roulants font office d’isolant thermique et acoustique. C’est pourquoi, on conseille de plus en plus de penser aux emplacements des volets roulants (fenêtres, façades, toiture...) lors d’un projet de construction de maison.

On trouve des volets rouants de plus en plus motorisés, relié à la maison grâce à des systèmes domotique, pour un confort d’usage encore plus grand. Le volet roulant peut aussi être équipé d’une fonction solaire pour gagner en confort de vie et de précieux euros sur la facture d'énergie.