Le photovoltaïque toujours rentable selon la CWAPE

George Gough
jeudi 05 décembre 2013, Temps de lecture 1min

La CWAPE, la Commission Wallonne de l'Energie, reste assurée de la rentabilité des panneaux solaires photovoltaïques malgré les changements des réglementations du gouvernement de la région wallonne quand aux subventions et octroi de Certificats Verts.

©Greenenergy4seasons

Suite a la suppression d’octroie des certificats verts passant de 10 à 15 ans pour des panneaux solaires ayant été installé avant novembre 2011, la rentabilité des installations solaires ne perdraient seulement que d’un ou deux pourcentage sur 20 ans.

Selon les calculs de la Cwape, la rentabilité obtenue après 20 ans pour des panneaux mis en place en 2011 est même de 20 à 29% selon la puissance des capteurs solaires installés. Mais si le rendement du solaire baisse de 13% pour les petite installations ( de10 kWC), seules les grosse installations datant de 2008 atteignent le seuil de rendement raisonnable de 7% fixé par la région wallonne. Ces dernières représentent environ 300 des 79 000 installations photovoltaïques concernés en Wallonie.

Si cette étude de la Cwape accorde son feu vert au projet d’arrêté photovoltaïque wallon à l’heure actuelle soumis au Conseils d’Etat, cet avis reste cependant prudent quand à la légitimé de la décision gouvernementale de revoir les règles rétroactives du facteur k. En pratique le facteur de réduction k, obtenu en pourcentage est utilisé lors du calcul des certificats verts afin de déterminer le nombre de certificats à octroyer après une période d’octroi de 10 ans.