Salle de bain éco : réduire sa consommation d’eau efficacement

Enora
Enora Regnier
jeudi 12 novembre 2015, Temps de lecture 4min

Tous les jours, c’est la même chose : que ce soit en se lavant les mains ou se brossant les dents, nous sommes trop nombreux à laisser l’eau du robinet couler. Que ce soit par oubli ou volontairement, non seulement nous gaspillons, mais nous augmentons au passage nos factures d’eau. C’est quand même bête, non ?


Avouons-le : notre consommation et utilisation d’eau dans la salle de bain laisse sérieusement à désirer. Parce qu’à moins que vous ne soyez équipé de douchette économe, mousseur pour robinet ou encore chasse d’eau à double système, vous dépensez sans doute bien plus que vous ne le voudriez.

Mais il n’est pas trop tard pour stopper vos fuites énergétiques et passer à une salle de bain plus écolo. Suivez le guide !

1/ La douche plutôt que le bain

C’est logique, me direz-vous. Et pourtant : saviez-vous que prendre un bain nécessitait entre 150L et 200L d’eau, quand une douche n’en utilise que 60L à 80L? Une consommation deux fois moindre que pour une baignoire donc, et qui permet de faire des économies d’environ 50 euros à 100 euros par an. Sachant que la facture d’eau moyenne d’un foyer Belge est de 30 euros par mois (chiffre de la Société Wallone des Eaux), ce qui revient à 360 euros par an, passer à la douche au lieu du bain peut permettre de réaliser des économies plus que conséquentes sur la facture…

2/ Une douchette économe

Avec un débit réduit à 7L/ minute contre 16L/ minute pour les douchettes classiques, les douchettes économes permettent de réduire considérablement l’utilisation d’eau. Une douche de 5 minutes à la douchette revient ainsi à économiser 4 à 5 euros en plus par mois. Il n’y a pas de petites économies, surtout lorsque mises bout à bout!

3/ Un système stop douche

Un système stop douche permet tout simplement de… stopper l’arrivée d’eau dans la douche lorsque vous n’êtes pas en train de vous rincer. Ce système n’est prévu que pour durer quelques minutes et ne peut pas être utilisé de manière prolongée au risque de faire éclater les tuyaux, mais il permet de ne pas gaspiller l’eau pendant que vous vous savonnez. Il permet ainsi de vous faire économiser 20L d’eau, ce qui équivaut à 2 euros par mois. Le plus : il ne coûte que de 5 euros à 15 euros à l’achat et est rapidement rentabilisé!

4/ Stop au gaspillage du lavabo

C’est évident et pourtant, nous oublions trop souvent de le faire : couper l’eau pendant que vous vous brossez les dents ne demande aucun effort. Ce geste simple ne permet pas de faire des économies à proprement parler, mais plutôt d’arrêter le gaspillage.


5/ Passer au mitigeur thermostatique

Un simple mitigeur thermostatique, à une tête et avec une poignée centrale permettant de choisir le débit et la température, résulte en une baisse de la consommation du robinet de 30% par rapport à un mitigeur classique. Il améliore également le confort de vie, et vous pouvez trouver des modèles à tout prix.

6/ Installer un mousseur hydroéconome

Un mousseur, qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement un petit embout qui se pose sur le bec de votre robinet et permet, en injectant de minuscules bulles d’air dans l’eau qui sort, de réduire la consommation de 12L/ minute à seulement 7L/ minute et ce, sans perdre en confort. En aérant l’eau, celle-ci se « divise » et fournit la même sensation de débit qu’un robinet classique, mais en utilisant moins d’eau.

7/ Le gouffre des WC

À raison de 54 euros par personne et par an, les WC représentent une des sources les plus importantes de gaspillage d’eau dans l’habitat. Il est cependant très facile d’en réduire les dépenses ! Installer un système de chasse d’eau à double commande est pour cela absolument indispensable. En libérant, au choix et selon les besoins, soit le volume entier de la cuvette, soit la moitié seulement, vous économisez jusqu’à 55% d’eau.

Autre solution, écologique et économique : remplir la cuvette directement avec des bouteilles d’eau de pluie récoltée. Une eau 100% gratuite et respectueuse de l’environnement.

8/ La machine à laver éco

C’est sans grande surprise que la machine à laver se retrouve également dans le top 3 des gouffres économiques de l’habitat. Et pourtant, il suffit de la lancer sur un simple programme « éco » pour réduire la consommation d’électricité de 25% et celle d’eau de 18% !

Si vous en avez le budget, investir dans une machine à laver récente reste malgré tout l’idéal : certains modèles peuvent permettre des économies de 44% d’électricité et de 65% d’eau !

En réduisant la consommation énergétique de chacune de vos installations, vous réduirez au final considérablement vos factures d’eau globales : ce qui ne représente que quelques euros d’économie par mois pour un appareil peut, lorsqu’accumulé avec d’autres installations, diviser vos factures par deux à la fin de l’année. Il n’y a pas de petites économies, il n’y a que de grosses dépenses!

Pour aller plus loin dans la réduction de vos factures, pourquoi ne pas investir dans l'énergie solaire, et ainsi créer votre propre électricité gratuite pour chauffer votre eau? Demandez les devis gratuits des professionnels de votre région pour vous faire une idée des prix, sans engagement!


Crédit photo haut de page: designferia

Ne ratez plus aucun de nos articles de blog: inscrivez-vous à notre newsletter et recevez votre dose d'inspiration hebdomadaire dans votre boite mail!


À propos de l’auteur

Enora était d’abord journaliste avant de tomber du côté obscur de la force. Depuis, elle voyage, elle blogue, et elle combine même les deux sur son blog afrogontherun.com. Chez Solvari, elle est responsable marketing pour les sites francophones. À ses heures perdues, elle est aussi traductrice et chanteuse de salle de bain.