Nos astuces pour un barbecue réussi à la maison

Enora
Enora Regnier
jeudi 06 juillet 2017, Temps de lecture 2min

Qui dit « été », dit forcément soirée à l’extérieur et… barbecue. Entre amis ou en famille, le weekend ou un soir de semaine, le barbecue est un incontournable qui permet de se retrouver pour partager ensemble un bon repas et surtout, un bon moment.

Mais un barbecue réussi demande de l’organisation, et se prépare à l’avance. Surtout si vous recevez beaucoup d’invités. Découvrez ici tous nos conseils pour un barbecue réussi, sans trop de stress.

1/ Préparer le jardin

Le seul facteur extérieur que vous ne pouvez pas entièrement maîtriser, c’est la météo. Pour le reste, vous avez toutes les cartes en main, et la préparation du jardin est une des premières choses à faire.

Enfilez vos gants de jardinage, sortez les sacs poubelles, et attaquez-vous au nettoyage et désherbage du jardin en priorité. L’idéal pour un barbecue restant de l’organiser sur une terrasse, ou un sol dur, afin d’éviter les pieds de chaises qui s‘enfoncent dans l’herbe et les tables bancales. Notre astuce : pour vos travaux de dallage extérieur, comparez les devis des professionnels de votre région afin de trouver la meilleure offre.

Vous avez invité des amis, de la famille ? Assurez-vous d’avoir suffisamment de place pour les accueillir à l’intérieur en cas de pluie inattendue. Barbecue avec enfants ? Pensez à leur préparer un petit coin dans le jardin, avec une aire de jeu pour les occuper.

Besoin d’inspiration déco ? Puisez-la en images :

Protégez-vous également du soleil ! Pensez à sortir parasols et tonnelles pour protéger la table et vos invités. 

Vous recherchez une solution plus permanente, et avez le budget pour ? Pensez à la pergola ! Cet abri de jardin est une sorte de véranda ouverte, qui s’installe facilement sur la terrasse, dans la pelouse, etc. En bois, en métal ou en pvc, elle apporte une touche d’esthétisme au jardin, et permet de protéger une zone détente des intempéries.

Dernier détail : assurez-vous d’avoir suffisamment de chaises et de vaisselle pour tout le monde !

2/ S’organiser et faire les courses

Dans la mesure du possible, n’attendez pas la dernière minute pour faire les courses. Gardez également une liste de courses sur vous en cas d’imprévu.

La viande est évidemment un incontournable du barbecue, mais n’oubliez pas de prévoir des légumes à griller, du poisson (gras de préférence, de type sardines), et des salades pour les végétariens. N’oubliez pas non plus la vaisselle jetable, ultra pratique pour manger dehors.

Barbecue Blog - Viande sur le grill


Une fois votre frigo rempli, place à la préparation : préparez autant que possible la veille, surtout les marinades de viande, et les salades (en laissant l’assaisonnement de côté, à ajouter à la dernière minute). Ne laissez pas tout au dernier moment pour vous éviter le stress de devoir tout préparer à la va-vite.

Notre astuce : placez une bassine d’eau et de glace dans le jardin, pour y garder les boissons au frais et laisser les invités se servir eux-mêmes.

 3/ Le barbecue

Installez votre barbecue dans un endroit stable, à l’abri du vent, et loin de la table pour éviter d’enfumer vos invités. Préparez les braises au moins ¾ d’heure avant de cuire la viande : ce ne sont pas les flammes qui cuisent la viande, mais les braises !

Le mieux est d’utiliser du charbon de bois, mais si vous avez du bois dans votre jardin, vous pouvez également l’utiliser pour votre barbecue, à l’exception du bois de châtaignier qui brûle trop vite.

Nous vous conseillons d’enduire la grille d’huile d’olive avant de la faire chauffer : cela rendra le nettoyage plus facile ! Durant la cuisson, il est conseillé d’installer la grille à environ 10cm des braises pour une cuisson uniforme des aliments.

Barbecue viande et végétarien


D’une manière générale, il est conseillé de ne pas piquer la viande, même les saucisses, afin d’éviter de perdre leur jus et de rendre la viande sèche. Les morceaux de viande rouge du type entrecôte se prêtent bien au barbecue, de même que les saucisses, les crevettes, les poissons gras (sardines, saumon), et les légumes (courgettes, poivrons).

 La viande rouge nécessite une cuisson plus forte et plus rapide que les autres, vous pouvez donc utiliser une grille plus près des braises, alors que le poisson et les saucisses doivent cuire plus lentement par exemple.

Enfin, pensez à garder du gros sel et une bouteille d’eau sous la main, au cas où. Le gros sel peut en effet être utilisé sur les braises en cas de flammes, afin de les humidifier et de les protéger.

Bon barbecue !