Comment bénéficier des prêts verts et prêts à taux zéro ?

Enora
Enora Regnier
lundi 20 février 2017, Temps de lecture 3min

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation dans le but de réduire votre consommation d’énergie ? Quels sont les prêts disponibles ? Pour quels types de travaux ? Toutes les réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’un prêt vert, ou prêt énergie ?

Le prêt vert, ou prêt énergie, vous permet de financer des travaux pour votre logement dans le but de réduire votre consommation d’énergie fossile et de préserver l’environnement par la même occasion. Vous pouvez évidemment le faire en tant que propriétaire, mais également en tant que locataire avec l’accord du propriétaire.

Si, à Bruxelles, le Prêt vert Bruxellois vous est octroyé par le gouvernement, en région wallonne, les prêts verts sont proposés par les banques* directement. Comme pour tous les crédits*, vous devez, entre autres, être majeur et ne pas figurer sur la liste noire de la Centrale des Crédits aux Particuliers.

Par ailleurs, vous devez présenter une facture ou un devis pour les travaux à réaliser. Certaines institutions financières vous feront profiter de conditions relativement avantageuses si au moins 50 % des travaux de rénovation sont destinés à réduire votre consommation d’énergie. Le taux de ce genre de prêt est fixe.

Vous pouvez comparer tous les différents prêts verts disponibles en Belgique ici

Quels types de travaux bénéficient des prêts énergie ?

Les travaux qui sont éligibles pour un crédit vert peuvent varier d’une institution financière à l’autre. En voici une liste non exhaustive :

  • Remplacement et entretien d’une ancienne chaudière
  • Installation d’un système de production d’eau chaude via l’énergie solaire
  • Panneaux solaires photovoltaïques
  • Installation d’une pompe à chaleur
  • Placement de vitrage à haut rendement
  • Isolation du toit, du sol et des murs
  • Placement d’un système de régulation de chaleur d’une installation de chauffage via des vannes thermostatiques ou de thermostat à minuterie
  • Audit énergétique de l’habitation
  • Placement d’un système de domotique en vue d’optimiser la consommation énergétique
  • Placement d’une toiture verte
  • Poêle à pellets
  • Installation de double vitrage
  • Installation d’équipements visant la production d’énergie géothermique
  • Placement d’appareils destinés à filtrer l’eau du robinet

*Attention : ces informations ne sont fournies qu’à titre indicatif et ne doivent en aucun cas être perçues comme un encouragement au crédit.

Les prêts verts et primes énergie en Belgique

Les prêts complémentaires

Vous pouvez également obtenir des crédits complémentaires lorsque vous résidez en Wallonie ou à Bruxelles-Capitale et que vous avez des revenus modérés.

Attention, les conditions d’obtention peuvent varier d’une commune à l’autre.

  • En Wallonie :

Vous pouvez bénéficier de l’écopack ou prêt à taux zéro pour les familles, couples ou personnes isolées qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation en faveur de l’environnement et dont les revenus nets imposables ne dépassent pas un certain plafond. Pour en bénéficier, vous devez, entre autres, être propriétaire depuis 5 ans et résider en Région wallone, et l’habitation doit être votre résidence principale.

Pour en savoir plus sur les conditions d’obtention et les types de travaux éligibles pour ce prêt, rendez-vous sur la page du Fonds du logement des familles nombreuses de Wallonie.

  • En Flandre :

Le prêt « énergie » de la Région flamande vous permet d’emprunter à un taux de 2%, (voire 0% sous certaines conditions) pour financer des travaux permettant les économies d’énergie lorsque vos revenus sont limités. Renseignez-vous auprès de votre commune pour savoir si une entité locale existe afin d’obtenir cet emprunt. Rendez-vous sur le site de la Flandre pour en savoir plus sur les conditions d’obtention et les travaux éligibles.

  • A Bruxelles-Capitale :

Vous pouvez ici également bénéficier d’un prêt énergie à taux zéro pour vous aider à réaliser des travaux en faveur de l’environnement lorsque vous disposez des revenus modérés. Ce prêt est mis en place par Bruxelles Environnement en collaboration avec la coopérative de crédit alternatif Credal.

Vous devez remplir certaines conditions pour pouvoir en bénéficier. Pour en savoir plus adressez-vous à la Maison de l’Energie.

Si vous envisagez d’entreprendre des travaux de rénovation qui préservent également l’environnement, comparez-bien les différentes méthodes de financement qui s’offrent à vous pour trouver celle qui vous correspond le mieux.

Alternative aux prêts verts : les primes énergie de la région

La région wallonne, Bruxelles Capitale et la région flamande proposent toujours des primes pour de nombreux travaux de la maison et en particulier pour les travaux d’isolation et les énergies renouvelables :